Les aides des collectivités

Elles sont nombreuses et varient en fonction de chaque collectivité. Quelques exemples sont cités ci-après. Ils ne sont pas exhaustifs bien sûr, et il convient de se renseigner auprès de sa commune, de sa communauté de communes, de son département et de sa région pour bien aborder ces aides.

Région Hauts-de-France

 

L’aide du conseil régional des Hauts-de-France

L’AREL vient compléter le dispositif de l’agence nationale de l’habitat (ANAH). Son montant peut aller jusqu’à 2000€ et vous devez être attributaire de l’ANAH pour pouvoir en bénéficier.

Ville de Boulogne-sur-Mer

 

L’aide de la ville de Boulogne-sur-Mer

La ville de Boulogne-sur-Mer, dans le cadre de son embellissement, vous aide à la rénovation de vos façades. Cette aide peut aller jusqu’à 1000€. Elle est gérée par le Service d'Affaires Foncières.

   

Exonération taxe foncière

L’exonération de la taxe foncière

Elle est possible pour les maisons construites avant 1989 et sous réserve que la commune est votée cette exonération (disponible dans toutes les communes depuis le 1ᵉʳ janvier 2024). Elle peut être à hauteur de 50 à 100% d’exonération, à condition que les travaux de construction ou rénovation ont coûté en général plus de 10 000€.

 

L'assurance retraite caisse nationale

Les Aides des Caisses de Retraite

Les caisses de retraites peuvent également aider les personnes retraitées effectuant des travaux d’amélioration de l’habitat. Ce programme s’appelle « Mieux Vieillir Chez Soi ». Il est applicable si le retraité ne bénéficie pas d’autres prestations (APA, APH, ACTP, veuvage…) et son montant peut aller jusqu’à 3 500 € en fonction des revenus et de l’âge du retraité.

Ville Le Portel

L’aide de la ville de Le Portel (près d'Outreau)

La ville du Portel aide les propriétaires à embellir leur maison visibles de la voie publique. Il faut respecter le document « Architectures et couleurs Porteloises » et cette aide peut aller jusqu’à 750 €.